dimanche 30 novembre 2008

It's a bird ? It's a plane ? It's Gaël the flying squirrel !!!




La leçon à tirer de cette histoire : ne confiez jamais les clés de votre blog à une geekette. Une fois ça ira. Deux fois, elle ne résistera pas !

Amis du soir, bonsoir !

*se drape dans sa cape de pixels et s'enfuit dans la jungle virtuelle en poussant des ricanements qui vous vrillent les nerfs et vous glacent le sang*

jeudi 27 novembre 2008

mercredi 26 novembre 2008

la guerre des blogs de filles (désolé) FEMMES

Merci Spermy pour la découverte de ce site de cartes postales !


« L’histoire du magazine ELLE est depuis sa création liée à celle des femmes et de leur émancipation. Une histoire en mouvement, animée par un profond désir de liberté, par l’envie légitime d’occuper une place de plein droit dans une société en perpétuelle évolution. Ainsi, depuis 1945, le magazine ELLE a toujours été et continue à être au cœur des combats menés en faveur des femmes, en dénonçant les discriminations dont elles sont victimes, et en donnant valeur d’exemple et résonnance à ce qui peut être fait en faveur de leur émancipation. »


C'est ainsi que sont définies les valeurs du Magazine Elle dans la Charte Fondation d'Entreprise Elle.


Pourtant, aujourd'hui on apprend chez Olympe qui cite Christelle Membrey que le magazine Elle sort le 8 décembre prochain un classement, en lien avec Wikio, des blogs féminins de France.


Bof, au début, on se dit « tiens, pourquoi pas », personnellement la discrimination positive ne m'a jamais semblé être un bien pour la catégorie d'êtres humains ainsi discriminés (fût-ce positivement) mais bon la cible du magazine étant le lectorat féminin, ben qu'il fasse plaisir à son lectorat. Surtout que l'on remarque à chaque classement Wikio l'absence de blogs tenus par des femmes dans le Top10. Cette absence sera bientôt comblée si l'on en croit Jean veronis. Bon, lui il parle de blog de fille, et cela agace Nefisa.


Mais alors qu'est-ce qui est déplorable dans cette histoire ? Pourquoi une partie de la blogosphère commence t'elle à s'énerver ? Pourquoi la guerre des blogs de filles est-elle déclenchée ?


Hé bien à cause des catégories mises en avant ! Non seulement ce ne sont pas les mêmes catégories que dans le classement Wikio mais en plus elles cantonnent les blogs de meufs à :


  • Mode

  • Beauté

  • Chroniqueuses

  • Dessinatrices

  • Cuisine

  • Créations

  • Mamans/bébés

  • Sexe-love


Bon en regardant rapidement les catégories (et là je continue à me faire du mal, car je ne lis jamais ce magazine, même chez ma coiffeuse je m'abstiens). Mais bon je suppute que ce sont les catégories d'articles publiés dans ce magazine...


Là où ça me titille, c'est lorsque l'on compare ces catégories avec celles que l'on imagine en lisant la Charte de Fondation d'Entreprise Elle... « être au cœur des combats menés en faveur des femmes » ce serait donc les cantonner à des tâches d'intérieur, à des loisirs plus ou moins futiles ou bien à un rôle d'épouse (ou de compagne) et de mère ? Elle et Wikio n'ont pas trouvé de blogs de femmes parlant de sport, de politique (pourtant comme Mtislav, je remarque que certaines femmes tiennent de vrais blogs politiques comme Marie-Laure, M., Kamisole, Christie, Circé, MIP ou bien Marianne), de geekeries en tous genres (allez donc lire Ballroom Blitz, le blog qui en apprend même à Nicolas et dont l'auteurE est responsable de la bonne image de ce blog) ?


Alors si ce n'était que pour faire hurler les blogueuses et blogueurs que ce classement est aussi restrictif dans les catégories proposées, c'est réussi ! Ca me rappelle quand Wikio s'était associé à Challenges pour un classement en juin dernier.


En tout cas ce n'est pas un tel classement qui risque de rapporter des lectrices parmi mes copines blogueuses à Elle si j'en juge par les commentaires. Et elles ont bien raison !


Ah oui juste, l'opération Monbeausapin, lancée par une dessinatrice, a atteint son premier objectif en une semaine seulement ! Cet objectif était : 100 000 visiteu(r)ses uniques et 15 000 € versés par l'opérateur de téléphonie parrain de l'opération à la Croix Rouge. Alors l'opération continue et on peut désormais faire des micro-dons en direct à la Croix Rouge (si en une semaine chacun(e) d'entre nous file 1 € et qu'on est encore 100 000 à aller regarder les jolis dessins, hé ben ça en f'ra des p'tities n'enfants heureu(x)ses !). Mais bon Pénélope Jolicoeur c'est seulement une dessinatrice si l'on se réfère aux catégories de Elle, elle ne fait pas un acte politique avec cette opération, elle dessine des « mickeys ».

l'éphéméride du jour

Le PS s'est choisi une Première Secrétaire, alors comme Marc je souhaite que mon blog revienne à sa ligne éditoriale « normale » (à savoir page sudoku et mots croisés des left_blogs).


Alors, aujourd'hui, on reprend l'éphéméride :


En 1620, le Mayflower accoste sur les côtes du Massachussets. Les « pères fondateurs » (tiens il n'y avait que des hommes à bord ?) inventent le « thanks giving day », jour néfaste pour les dindons...


En 1741, les Français prennent Prague. Certains y sont restés depuis !


En 1966, l'usine marémotrice de la Rance est inaugurée.


Mais surtout, en 2008 on fête les 3 ans de Kéké (ou Zozo, c'est selon) !


À 3 ans, on a encore tout le temps de jouer au bonhomme doigt ! Profites en bien !



Alors, Kéké (toi qui est d'ores et déjà promis à une de mes filles, si tes parents d'ici là récupèrent quelques quotas laitiers, il va de soi) BON ANNIVERSAIRE ! Et comme tu aimes bien Cars, euh ... chut ! c'est une surprise !




lundi 24 novembre 2008

l'hiver est là...

et les SDF refont la une (tragique) de l'actualité. Les trois premiers temps se sont succédé trés rapidement.

Samedi Francis disparaissait dans le Bois de Vincennes, emporté par le froid.

Lundi matin, la Ministre du Logement et de la Ville annonçait un plan commun entre son Ministère et la Ville de Paris, pour permettre le logement des SDF. Le communiqué est plus que vague : il n'y a pas de date ni d'enveloppe financière... En plus, Francis, il était pas vraiment convaincu par la maison à 15 euros... Alors le plan de Christine BOUTIn, j'aurai bien voulu savoir ce qu'il en aurait pensé.

Lundi après-midi, le DAL est condamné à 12.000 euros d'amende pour avoir «embarrassé la voie publique» à l'automne dernier, rue de la Banque. C'est Donatien qui nous l'apprend.

Rue de la Banque, le 5 octobre 07 :


Alors une dernière fois, laissons la parole à Francis : "Dans les bois de Vincennes, c'est chacun pour soi."

Et espérons que cette décision de justice ne fera pas tâche d'encre et ne sera pas à l'origine de l'abandon par les associations. Sinon, les gens comme Francis seront vraiment seuls !

Va découvrir la vérité chez Mtislav !

Au PS ils font chier !


Avec toutes ces histoires de recomptage, d'appels au calme et à l'union, d'appels à un nouveau vote, d'appels à une direction collégiale, d'appels à se remettre au boulot pour les blogs, de découragement,etc..., vous êtes nombreuses et nombreux à avoir loupé la publication de l'ultime épisode de .... roulement de tambour ... « le Congrès des astrologues », fresque dans laquelle pourtant tout était dit ! Mtsilav est le Nostradamus moderne, qu'on se le dise !


Bon comme il n'est pas foutu de rendre accessible facilement cette oeuvre qui sera aux blogs ce que l'Odyssée aura été à la tradition orale ou le Brigadier Mondain à la littérature, voici la table des matières (je revendique haut et fort mon statut de secrétaire des blogs) :


Avant de te ruer sur cette saga, il faut que tu lises la table des Lois du commentateur. Ça y est tu as tout bien compris ? Bon ben commence par le début alors !


Congrès des astrologues (1) - Je prends la parole.

Là c'est l'intro, ça date du 29 mai 2008, autant dire une éternité dans le monde des blogs. Il expose les tenants et les aboutissants de son futur tour de force.

Congrès des astrologues (2) - Raymond a parlé.

Où Mtislav conclue brillamment (on est toujours le 29 mai 2008) une première fois.

Congrès des astrologues (3) - Il fera beau demain.

Où Mtislav commence enfin, et nous en met plein la vue avec ses photos (j'ai pas trop compris le texte, alors faut bien que je meuble).

Congrès des astrologues (4) - Cette nuit, il pleut.

Après le beau temps, la pluie !

Congrès des astrologues (5) - La touche mémoire

Où l'on apprend l'âge de Pierre Mauroy.

Congrès des astrologues (6) - Yellow submarine

Où l'on se surprend à siffloter du Beattles en en apprenant plus sur Argenteuil

Congrès des astrologues (7) - En route pour la synthèse

Où l'on apprend que le Congrès sera celui de la Synthèse, grâce à un militant très particulier

Congrès des astrologues (8) - Contribution en faveur du recyclage des idées

Où l'on découvre la motion autour de laquelle se fera cette synthèse

Congrès des astrologues (9) - Le corps du parti

Dans lequel un nouveau Directeur de Cabinet arrive en ville

Congrès des astrologues (10) - Notre Dame de la Participation

Dans lequel on a enfin le planning des évènements ultérieurs


Congrès des astrologues (11) - 701 Pennsylvania Avenue

Petite pause déjeuner

Congrès des astrologues (12) - Variante

Dans lequel le suspense continue à monter

Congrès des astrologues (13) - Ajustements structurels & autres contrariétés

Où le Directeur de Cabinet bosse un peu quand même...

Congrès des sociopathes : après la pluie, le beau temps.

Vous avez vu, les titres disgressent, mais c'est bien le 14ème épisode (vous voulez une preuve ? Le prochain épiode sera justement numéroté sera le N°17, il manquerait donc 4 feuillets). En fait Mtislav avait alors subi des pressions énormes pour mettre fin à sa révélation et avait donc déguisé à bon escient les titres !

Congrès des congressistes : Persona et Grata

Où, toujours pour brouiller les pistes, l'auteur s'essaye à la tragédie cornélienne (selon Audine, moi j'y connais rien en tragédie je regarde que des films drôles) et termine son essai par une bombe (le nom d'un futur premier secrétariable) !

Contribution du petit Julien (Essonne)

Où Julien Dray est pressenti comme candidat

Congrès des astrologues (17) - Signaux de fumée

Le retour d'Antoine, le Directeur de WC (quoi elle est facile ?) qui était apparu dans l'épisode 9.

Congrès des astrologues (18) - Eléphant blanc

Où Mtislav se décourage et se demande à quoi peut bien ressembler un éléphant... Courage mon gars ! On te soutient !

Congrès des astrologues (19) - Campagne d'adhésion

Où tous les moyens sont bons pour trouver de nouveaux adhérents (ATTENTION LE JEUNE PUBLIC POURRAIT ÊTRE CHOQUE !)

Congrès des astrologues (20) - Clés

Dans lequel le suspense devient insoutenable mais une jolie image nous rassérénère (je sais pas comment ça s'écrit et je ne suis même pas sûr de savoir ce que ça veut dire)

Congrès des astrologues (20) - De beaux lendemains

Lect(rice)eur attenti(f)ve tu auras remarqué la supercherie dans le titre (2 n°20 et en plus l'un à la suite de l'autre, de qui se moque t'on ?).

En fait de supercherie il n'y a point, fonce sur cet épisode ! Antoine y parle de sa candidate.

Congrès des astrologues (21) - Exposition

Antoine est approché pour faire un sale coup


Congrès des astrologues (22) - Dénuement

FIN


(en même temps, rappelez vous, il nous a déjà fait le coup dès le numéro 2, gardez donc un oeil ouvert...)



Bon, si jamais te lancer dans une telle aventure littéraire te fait peur, rabats toi sur les éditions Filaplomb qui fêtent leur premier anniversaire et baissent d'un euro leurs nouvelles ! Un euro ça paraît pas grand chose, mais sur un prix de départ de 4,20 € c'est énorme !


dimanche 23 novembre 2008

"Le risque est derrière nous"

C'est que nous disait Christine Lagarde en septembre dernier. "Le risque est derrière nous", en parlant de la crise. Un peu comme pour le nuage de Tchernobyl, le gouvernement nous assurait que les lendemains qui chantent étaient à portée de nos doigts.

Personne n'y a vraiment cru, mais voilà qui devrait nous ramener définitivement à la réalité : Eric nous informe que Médiapart a mis au point une carte recensant les plans sociaux en France. Alors comme Ronald et Donatien, je vous en fais part :


Agrandir le plan

Les électeurs UMP, dont certains se gaussent actuellement de la situation à gauche, devraient peut-être regarder cette carte

vendredi 21 novembre 2008

C'est bientôt Noël

Pas pour tout le monde malheureusement, alors rapidement deux initiatives à soutenir !


La première est née en 1988 à Nantes, à la grande époque du rock dans la cité des Ducs, du temps où Elmer Food Beat faisait se trémousser la France entière, E.V. mélangeait le rock, le breton (désolé Antoine ça va chanter en breton en-dessous) et le finnois pour livrer un cocktail explosif sur scène, les bouskidous faisaient danser toutes les cours de récré, Philippe Katerine existait déjà mais n'énervait pas encore Nefisa (on le gardait pour nous) et où les Little Rabbits étaient des stars mondiales ! Allez juste pour le souvenir : EV en 1993 qui chante Anna Mulle



Il y a donc 20 ans, la maman d'un des membres d'Elmer Food Beat a donc dit aux joyeux drilles de ce groupe (qu'on imagine affalé dans un canapé à ce moment là) : « Dites donc les garçons c'est bien gentil vos histoires de musique, mais faudrait peut-être penser aux p'tites n'enfants malheureux » (elles sont comme ça les mamans elles peuvent pas s'empêcher de penser qu'il y a plus malheureux à côté, surtout quand on refuse de finir ses épinards, vous n'avez jamais remarqué ?). Ils ont réfléchi et ont trouvé cette idée : monter un concert avec les copains et demander au public d'amener un jouet comme P.A.F., ces jouets seraient distribués par une association pour Noël. Il fallait un nom, ils sont tombés d'accord sur « les rockeurs ont du coeur » (« où est passée la mère Noël ?» étant déjà déposé par les Béruriers Noirs). Ce qui est encore plusse beau dans cette histoire c'est que le principe est toujours d'actualité, qu'il a essaimé un peu partout en France et qu'il fêtera ses vingt ans cette année !


Et comme cadeau pour ces vingt ans de militantisme rock'n rollesque, le cadeau sera de choix : un concert d'Elmer Food Beat soi-même ! Ce sera le 20 décembre à l'Olympic (Chantenay, à Nantes).


Pourvu qu'ils viennent avec Daniela !



Alors elle est pas belle la vie ? Se faire plaisir en faisant plaisir à d'autres, elles ont de bonnes idées ces mamans quand même !


Bon si vous ne pouvez pas aller à Nantes (ou à l'un des nombreux concerts des Rockeurs ont du coeur un peu partout en France) et que vous préférez rester chez vous pour faire du n'ordinateur, Gaël a trouvé une autre initiative pour qu'un maximum d'enfants aient le sourire à Noël. Il s'agit d'un Bdblog, qui pendant les 34 jours qui restent avant Noël présentera un dessinateur ou une dessinatrice par jour. A chaque visiteur (UNIQUE) l'opérateur de téléphonie soutenant le projet versera des sous à la Croix Rouge pour qu'elle puisse mettre des cadeaux sous les sapins de Noël. Mon beau sapin que ça s'appelle, et franchement vous seriez trop sympa d'y aller, ne serait ce que pour voir les dessins exposés, ils sont top (pour l'instant il y a Laurel, Arthur de Pin's pour ceux que je connaissais).


Bon et puisqu'on est dans les décos de Noël, j'ai ajouté la bannière d'Asmae.



PS : J'ai découvert un super jeu grâce à MHF, le souap chez Mona ! Voici ma participation pour le souap n°15 (4 photos de votre journée) :


PS 2 : puisque le libellé de ce billet c'est « blogs » je relaie Antoine qui nous apprend que :

CC nous signale un petit jeune qui se lance. Faut soutenir l'initiative dynamique des jeunes qui n'en veulent. Hop, un lien.


jeudi 20 novembre 2008

Encore une prise d'otages

Planche de Martin Vidberg, extrait du "Journal d'un remplaçant" (et comme il le dit lui-même : "que vous avez probablement tous déjà lu (sinon ça vous fait une bonne idée de cadeau de Noël )")

Aujourd'hui c'est grève à l'Education Nationale. Et j'en ai marre d'entendre les médias nous passer en boucle des témoignages de parents « pris en otage » par les enseignants et maintenant par les communes qui n'appliquent pas le service minimum. Darcos dénonce, Luc Châtel menace. Ces deux-là auraient-ils décidé de faire mentir Sarkozy qui disait il y a peu « les grèves en France on ne les voit plus » ?


Xavier Darcos nous dit : « Il y a dans ce ministère une culture de la grève. » Je suis tenté de lui dire qu'en effet c'est bien au Ministère que cette culture de la grève perdure. On voudrait provoquer l'ensemble du corps enseignant et la grande majorité des élèves qu'on ne s'y prendrait pas autrement ! Car regardons un peu les revendications des syndicats aujourd'hui :


les suppressions de postes (8 500 en 2007, 11 200 en 2008, 13 500 en 2009) entraînant notamment la disparition pure et simple des RASED. Quoi t'est-ce les RASED ? Marie-Georges Profonde et Colin nous l'expliquent très bien. Mais rapidement, la disparition des RASED (Réseaux d'Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté) c'est en fait la disparition des instituteurs spécialisés, des psychologues scolaires, des personnes aidant à l'intégration des enfants handicapés, etc... Et par quoi on remplace tout ça par de l'aide au devoir grosso modo... Alors les parents « pris en otage » aujourd'hui, je vous conseille d'espérer très fort que vos enfants n'aient pas de difficultés à l'avenir (je vous le souhaite, soyons clairs, c'est pas parce que vous dites des bêtises dans ma radio que je souhaite vous voir avoir les mêmes difficultés que Christie par exemple)


la modification de la carte scolaire, vous savez cette belle promesse de campagne « vous pourrez dorénavant choisir l'établissement de votre enfant », qui a fait tant couler d'encre et qui continuera je le pense. Qu'en dire, si ce n'est qu'elle ne renforcera la ghettoïsation des établissement dits en zone sensible ? Et puis sérieusement, les parents « pris en otage » de ce matin, vous pensez vraiment que le collège hyper hype que tout le monde en ville vise pour ses gamins va « pouvoir accepter toute la misère du monde » comme dirait Brice ? Au risque de se retrouver avec des classes surchargées ? Ce serait un comble, vous ne trouvez pas ?


la réforme des concours de recrutement et surtout de la formation des enseignants reçus à ce concours : non seulement on change le contenu des épreuves mais en plus on supprime l'année de formation dont bénéficiait auparavant les enseignants reçus au concours. Alors toi la maman « prise en otage » ce matin réfléchis-y à deux fois. Es tu vraiment sûre que ton sacrifice d'une journée de travail ne vaut pas la peine si en échange les grèvistes obtiennent le maintien de cette année de formation ? Honnêtement, tu laisseras tes enfants l'esprit aussi tranquille à des gens qui n'auront pas au de formation spécifique ? Tiens je serais toi, je profiterais même de cette journée de RTT que les « faignasses de profs » t'ont imposée pour aller signer la pétition de l'appel du 8 novembre.


la réforme du collège et du lycée : sur ce point il y aurait des pages et des pages à remplir. Mais quelques points sont relevés par CC (l'histoire devient optionnelle et les programmes risquent d'être décidés par le Parlement), et puisque ces « privilégiés » t'ont « séquestrée chez toi avec tes mômes » va donc voir par toi-même le projet de réforme . Il faut que tu saches que cette réforme entraînera une 5 heures de moins de cours dans le tronc commun en seconde et qu'elles seront remplacées par 3 heures d'accompagnement individualisé. Bon il y a deux heures qui vont on ne sait pas où (enfin si on en a une petite idée, mais comme tu es sur un blog poli, tu ne la liras pas ici...). Et puis cet accompagnement individualisé, on peut penser qu'il va nécessiter des gens, non ? Parce que si ça se résume à aller en CDI, ben comment dire, ce n'est pas très accompagné en fait. Et donc on rejoint la première revendication, « si on supprime des postes, qui c'est qui va assurer ces trois heures multipliées par autant d'élèves de seconde ? ». On ne te prendrait pas pour une tanche, toi la maman d'une gamine en troisième cette année et qui est « prise en otage » ce matin ?

Et puis personnellement, je ne suis pas enseignant, juste parent de trois trucs éducationnés (ou bientôt) par ces faignasses, je suis également très inquiet de cette propension du Ministère à vouloir surveiller Internet... Mais bon c'est personnel. Et puis aussi cette histoire de retraite à 70 ans, ça va concerner aussi les enseignant(e)s ? Moi la maîtresse de Titeuf elle me fait rire mais en BD, seulement.


Bon je sens bien que tout ça commence à te remuer un peu, mon semblable, mon « compagnon dans cette prise d'otages ». Il me semble même que le syndrome de Stockholm commence à faire son effet chez toi aussi. Mais alors sur qui allons nous pouvoir cracher notre rancoeur ? Ben sur les communes pardi ! Qu'est-ce qu'ils foutent ces autres fainéants ? Ils DOIVENT recevoir nos gamin(e)s en cas de grève ! C'est notre très Grand Homme qui les y a obligé en pondant une loi ! Le service minimum que ça s'appelle ! Mais bon ça n'a pas l'air simple à mettre en place voire inapplicable. Même des grandes villes comme Lyon n'y arrivent pas, alors on peut peut-être se poser la question sur l'opportunité d'une telle loi, non ? Surtout que les Préfets attaquant les communes ne respectant pas cette loi sont pour la plupart déboutés.


Alors, tu te dis : « bon l'année prochaine, je les mets au privé ». Bon ben c'est loupé, Xavier DARCOS aura même réussi à mettre certains établissements privé en grève ! Quand je vous dis que c'est bien au Ministère qu'il faut chercher « la culture de la grève » !


Bon, ben si tu es à la maison tu as peut-être le temps de prendre tes mômes sous le bras et de les emmener défiler pour défendre leur avenir, non ? Allez TOU(TE)S A LA MANIF !

Pour les parisien(ne)s, c'est à Port Royal le rendez-vous ! Et souvenez-vous que sans ambition, nous sommes perdu(e)s !


mercredi 19 novembre 2008

Et après ? Ben après on recommence à bosser !

Le week-end dernier, une poignée de blogueurs de gauche ont préféré assister au Congrès plutôt que de venir à l'anniversaire de mes filles, en même temps j'aurais pas pu tous les inviter, le temps étant moins clément chez moi que chez Marc Calvet (l'invité de cette semaine sur le plafond).


Mais bon le brouillard de Reims ne les a pas arrêté, ils nous ont fait bénéficié d'une couverture des débats intéressante et l'ensemble donnait aux lectrices et lecteurs une bonne vision d'ensemble. De l'extérieur, nous avons été quelques un(e)s a essayé d'apporter notre pierre à l'édifice soit en colportant des réactions de militants, en commentant les billets ou en dialoguant en direct avec nos envoyés (un peu) spéciaux sur place.


Le résultat c'est un site (qui survivra et qui continuera à être alimenter) cité par Die Zeit (Merci à Gero Von Randow), vu à la télé (comme on disait avant) et dans Betapolitique. Leftblogs.info c'est maintenant 104 billets, plus de 300 commentaires, autant dire qu'on n'a pas à rougir du boulot fait.


Alors maintenant les militantes et militants doivent choisir entre trois candidats, ils ou elles voteront demain soir (et peut-être vendredi soir) pour désigner le ou la Premièr(e) Secrétaire. Je dis ils ou elles voteront, car de nombreux sympathisants les y exhortent. Il serait embêtant que le taux de participation soit à nouveau de 55 % seulement, car cela me poserait vraiment question sur le PS et son avenir... Après tout, le choix est plus que large, tout le monde devrait pouvoir y trouver son compte.


Et puis qu'après ce choix, le PS se remette au boulot. La première étape ce sont les Européennes et c'est en 2009. L'UMP a assez profité du spectacle donné par les dirigeant(e)s du PS, alors que chez eux les questions de succession se règlent par voie de justice, ou par petits arrangements dignes de la quatrième république, comme le retour sans passer par case « élections » à leur siège de Député pour les Ministres victimes d'un remaniement...


Il y a donc quelques jours, l'ambiance entre militant(e)s était chaleureuse, et surtout travailleuse ! Je suis sûr que cette expérience a dû être riche !



Mon souhait serait que l'on retrouve cette ambiance dès samedi matin ! Sinon, ben on peut d'ores et déjà replier les gaules et regarder la France continuer à s'enfoncer en tournant le dos aux solidarités héritées du Conseil national de la Résistance.


En plus Nicolas a enfin ouvert son troquet virtuel ! Quel(le) que soit le ou la gagnante, allons fêter ça à la Comète ! Nicolas paye d'ailleurs deux bières à qui fait un lien à son établissement qui finira par devenir le plus célèbre troquet du web !


mardi 18 novembre 2008

Pendant ce temps dans les fédérations

Pendant que la guerre est ouverte (peut-être était elle un mal nécessaire, mais vu les arguments qui fusent de ci de là je ne suis pas sûr qu'on soit vraiment partis pour un renouvellement des méthodes) et que cette lutte d'ego finit par déteindre sur les comportements et dires de certains de mes ami(e)s militant(e)s (qui s'étripent pour des trucs plus que que flous, ce qui me semble normal vu le fond de ces querelles qui n'est pour moi justement qu'une lutte de pouvoir), des comportements dignes d'un parti communiste soviétique de la grande époque sont appliqués dans certaines fédérations. En attendant la fumée rose, dans l'ombre et en silence, les barons et chefs locaux préparent le terrain à leur propre réélection. Car n'oublions pas que jeudi (et vendredi si un seul tour n'y suffit pas) , les militant(e)s devront choisir un Secrétaire National pour remplacer François HOLLANDE, mais aussi les équipes dirigeantes locales.


Commençons par les Bouches du Rhône, Monsieur GUERINI refait la géographie de sa fédération par rapport à la motion arrivée en tête ! Sur le thème de « moi les cons je les diperse, je les ventile ».


Ensuite, on passe par Paris. DELANOE après avoir été chahuté pendant le vote sur les motions débarque gentiment Patrick BLOCHE de son poste de 1er Fédéral à Paris. Là, au moins plusieurs candidats s'affronteront pour le poste.


Car ce qui me chagrine le plus dans cette histoire, c'est le cas de mon copain Marc, qui a travaillé depuis quelques temps pour sa candidature au poste de 1er Fédéral pour le Nord. Déjà il recevait des soutiens de militants du Nord et de bloggueurs intéressés par le renouveau qu'il représentait. J'en parle au passé parce qu'après les manoeuvres les plus scabreuses qui ont émaillé ce week-end alors que Marc couvrait couvrait avec les copains leftblogs le Congrès, Gilles PARGNEAUX l'a appelé hier soir pour lui annoncer l'impossibilité de prendre en compte sa candidature. Pourquoi, pour une question de statut. Accrochez vous bien : Marc a en sa possession ses cartes de militants 2006 – 2007 – 2008 mais on lui reproche de n'avoir adhéré au PS que le 7 décembre 2006. Il ne serait donc pas à jour de trois ans de cotisation. C'est la Fédération du Nord qui le dit, omettant l'historique de Marc au sein de cette vénérable institution.


Je vous invite à faire comme moi et à envoyer un petit mail à la fédération du Nord pour leur exprimer ce que vous en pensez (si vous en pensez quelques chose). Moi personnellement j'ai un léger goût d'amertume dans la bouche... Pour les militant(e)s du Nord ben tantpis vous n'aurez guère de choix pour voter.


moi j'ai envoyé ce mail à Frédéric MARCHAND (fredericmarchand-arobase-yahoo.fr) le premier Fédéral du Nord :

"Monsieur,

Je viens de lire l'article de Marc Vasseur concernant son impossibilité à présenter sa candidature.

En tant que simple sympathisant (vous pourrez toujours vous dire que je n'ai qu'à prendre ma carte avant de l'ouvrir sur des sujets qui me "dépassent") je trouve ça pitoyable. Après ne pas avoir réussi à faire que l'ensemble des motions soutiennent Monsieur PARGNEAUX vous nous sortez un argument statutaire pour l'empêcher de présenter sa candidature.

Je suis tout de même content de pouvoir informer les militants du Nard que vous considérez que l'adhésion est mensuelle et que s'ils ont adhéré en cours d'année ils peuvent vous demander le remboursement des quelques mois au cours desquels ils n'auront pas milité.

En tout cas, sachez que cette décision ne fait pas honneur à votre Fédération, au moment où les candidats au poste de premier secrétaire n'ont que le mot renouveau à la bouche vous empêchez la tenue d'un scrutin pluriel, qui aurait eu de grandes chances d'être gagné par le sortant mais aurait eu au moins le mérite de montrer que votre Fédération n'est pas un monolithe.

D'avance je vous prie d'excuser mes lectrices et lecteurs qui pourrait aussi utiliser cette adresse mail pour vous exprimer leur ressentiment et leur amertume face cette situation.

Cordialement,

Gaël, un simple sympathisant qui y réfléchira à deux fois avant d'adhérer en fait (c'est bête des gens comme Marc m'avait presque convaincu)"


Ce comportement me fait penser que ce sont autant l'image donnée par les querelles au niveau national et surtout le fond de ces querelles, que le comportement de certains roitelets désirant coûte que coûte conserver leur fédération qui tuera l'intérêt des électeurs pour ce parti. Et je me demande même si ce ne sont pas finalement ces dernières magouilles qui seront la cause de la désertion des militant(e)s qui voudraient encore croire en leur parti.


Il est grand temps de siffler la fin de la récré !



PS : la bonne nouvelle de la journée c'est qu'en Indre et Loire, après les rumeurs les plus folles, il y aura bien deux candidats à la tête de la Fédération (Jean-Patrick GILLE, le sortant, et Stéphane CORBIN)


lundi 17 novembre 2008

Petite pause blogosphérique

Franchement je sais plus trop quoi raconter sur ce blog...


Quand je m'essaie sur un thème, la machine à café, celui que je prenais pour un ami me latte en deux billets très (trop) bien sentis. Mes autres ami(e)s dont j'apprécie la plume se livrent à une guerre de tranchée dont je ne comprends ni le tenants ni les aboutissants.


Quand j'essaie de parler de politique, le Congrès du PS par exemple, et que j'essaie de m'intégrer à une bande de joyeu(x)ses drilles pour tenter de suivre ça, hé ben pareil ça se latte à qui mieux-mieux pour des broutilles selon moi en fait, si l'on considère le système international dans toute son immensité.... (juste pour donner mon avis, Vincent Peillon aurait été très bien de même que Julien Dray ou Pierre Larrouturou... mais bon là encore je dois avouer mon incurie, j'y entrave tellement que dalle qu'aucun des ces trois là n'est candidat...). J'espère que passées les élections fédérales et nationales ça ira mieux. Et que je réussirais à faire des billets aussi clairs que celui-là.


Alors voilà, franchement je ne sais plus trop de quoi parler ici. J'essaierai de revenir tranquillement quand j'aurai trouvé...


D'ici là, ben je visiterais les blogs comme ça, peut-être que je commenterais, peut-être pas...


PS 1 : pas d'inquiétude hein ? tout va bien, je grossis le trait , allez pas croire non plus que c'est la guerre, hein...


PS 2 : Il se peut aussi que ce billet ne soit qu'une tentative de billet d'adieu blogosphérique, vu que Didier trouve qu'on devrait tou(te)s s'y essayer de temps en temps... Va savoir, on sait jamais (et puis il ne faut jamais dire jamais, des fois qu'une idée lumineuse me traverse l'esprit dans la soirée). De toute façon Lucky Luke il revient toujours, non ?



PS 3 : ça va déjà beaucoup mieux quand je vois ce genre de billet !


PS 4 : si ça se trouve je ferai le fou ailleurs, va savoir


PS 5 : besoin d'une pause quoi...

vendredi 14 novembre 2008

Le congrès commence dans une demi-heure

Le 75ème Congrès du PS commence dans une demi-heure et franchement tout ça c'est bien flou...


Vincent Peillon disait ce matin que Ségolène ROYAL serait poussée candidate par ses amis (lui-même, Gérard Collomb et Guérini entre autres, ce qui me fait sourire car il n'avait pas dû voir cette intervention de ce dernier mise en ligne par Annie hier soir).



vu de mars from annnieday on http://vimeo.com">Vimeo


On entend bien, là non ? L'ami qui doit appeler collégialement à la candidature de Ségolène ROYAL dit à la télé qu'il ne faut pas un(e) présidentiable à la tête du PS... Quand je vous dis que c'est pas clair...


Pendant que Vincent PEILLON était reçu par France Inter, celles et ceux qui ne veulent pas de Ségolène ROYAL à la tête du PS prenaient le petit déjeuner ensemble. Ca n'est pas un front anti-Royal disent-ils. Mais qu'en penser autrement ? Comment croire que des gens aussi différents que Benoît HAMON, Martine AUBRY et Bertrand DELANOE sont plus proches entre eux qu'ils ne le sont de Ségolène ROYAL ? Ils et elles ne sont pas tous les 4 socialistes ? HAMON qui est censé représenter un renouveau est il proche de DELANOE qui est soutenu par JOSPIN et HOLLANDE ? AUBRY qui accuse ROYAL de faire les yeux doux au MOuDEM n'a t'elle pas été élue avec sur sa liste des représentants de ce parti (groupuscule ?) qui est censé incarné le diable pour HAMON ?


Nous voici donc à quelques minutes d'un congrès qui doit désigner le nouveau premier secrétaire du principal parti d'opposition en France, après 11 ans de gouvernance par François HOLLANDE. Et les appels de militant(e)s et de sympathisant(e)s à un renouveau ne sont toujours pas entendus.


Beaucoup disent : « On ne veut pas d'éléphant(e) à la tête ! » et paf on se retrouve avec le même schéma (sans DSK, retenu au FMI, ce qui doit pas mal l'arranger soit dit en passant). Des éléphant(e)s qui font des conciliabules et qui se tournent autour pour savoir à quel moment ils vont pouvoir se ruer l'un vers l'autre.


Beaucoup disent : « Maintenant ça suffit les petits meurtres entre amis ! Il faut reprendre l'initiative contre le gouvernement ! ». Et c'est vrai que les deux dernières émissions vues avant-hier et hier soir (Mots Croisés et à vous de juger) avaient montré des responsables socialistes opiniâtres et rentre-dedans : Hamon et Valls contrant Besson et Peillon (tiens encore lui, il est partout depuis deux jours) expliquant à Chatel que c'est bien beau le G20 mais qu'il faut arrêter de prendre les gens pour des crétins et que ce n'est pas en deux jours que le monde sera sauvé. Alors maintenant, si on pouvait passer à autre chose qu'à ce spectacle pitoyable, hé ben ce serait pas mal.


En fait, je pense comme Antoine. Qu'une bonne guerre éclate (ou un suicide collectif) ! Que les comptes accumulés depuis 2002 (échec de Lionel JOSPIN face à CHIRAC) et 2007 (élection de notre TGH) en passant par le référendum sur l'Europe soient apurés. Que celles et ceux qui ne se sentent plus en phase avec les militant(e)s, qui sont tout de même la base de ce parti (bordel !) prennent leurs responsabilités et filent vers d'autres cieux comme Mélenchon.

Il n'y a plus que sur des ruines que vous pourrez reconstruire votre parti et surtout redevenir attractifs. Parce que là franchement, ben comment dire, ne vous étonnez peut-être pas d'avoir perdu 100 000 militants (chiffre balancé par PEILLON ce matin que je n'ai aucun moyen de vérifier). Peut-être même que des gens comme moi pourraient être intéressés pour venir voir comment ça se passe de l'intérieur... Alors faisez pas vos bêtes : lattez vous une bonne fois pour toute, expliquez à Lionel que « bon maintenant faut y aller, hein ? », lisez donc la profession de foi(e) de Marc, candidat au poste de premier fédéral dans le Nord et dites vous bien que c'est de ça qu'ils ont envie les gens de gôche comme nous appelle Didier...


Le tout c'est que vous ne fassiez pas trop de dégâts collatéraux et que nos copains sur place (Jon, Dagrouik, abadinte, Vogelsong , Martin, Donatien, Marc, Sarkofrance et Dedalus) reviennent entiers (Marianne s'inquiète déjà, bon c'est vrai que c'est plus l'acool tchèque de Donatien qui lui fait peur et on la comprend).


Pour bien commencer ce Congrès : l'Intro du Mordor, ça met bien dans l'ambiance je trouve...


jeudi 13 novembre 2008

Le temps des cerises, reprise de Noir Désir



Le deuxième titre proposé par Noir Désir depuis hier soir est la reprise du Temps des cerises, de JB Clément.

Marc, blogueur plus qu'influent, me fait dire par Jean qu'il préfère la version de Lionel Jospin sur le chat 20 Minutes dont il est l'invité pour parler du PS et du futur Congrès. Franchement Marc, je pense que tu ne l'as pas encore écoutée, c'est pas possible !

"Gagnants perdants" de Noir Désir

Allez hop, pour faire mentir Homer, pour montrer à Nefisa que c'est drôlement bien, pour Didier afin qu'il se remette du bisou d'Homer tout simplement, pour monter à Ant. que oui Noir Désir est bien une marque de café qui va peut-être réveiller un peu le paysage musical, pour M. qui ne sait pas trouver des liens, pour Nicolas qui pourra dire à sa radio : "hé andouille, mon copain Gaël il en parlait déjà hier soir !", pour Angelita, pour Dorham en serrant les fesse avec lui pour que ce retour ne soit pas pollué, pour Eric fan de Tooossssttttaaaaakkkkyyyy !, et pis pour toutes et tous les autres qui passeraient par là :



Message à l'attention de Noir Désir, si vous voulez voir disparaître cette vidéo, disez le moi tout simplement...

mercredi 12 novembre 2008

Noir Desir est de retour !

...et ils offrent deux morceaux inédits tous nouveaux tous chauds sur leur site.

Le premier s'appelle gagnants/perdants, et est présentée comme leur vision de l'actualité. Ils étaient pressés de la partager.

Le second c'est le temps des cerises.

Qu'est ce que vous faites encore là ? vous n'êtes pas déjà sur leur site ?!


PS : pas perdus et rébus me faites pas encore le coup de ceux qui ne se souviennent pas de Noir Désir comme avec les Pogues.

mardi 11 novembre 2008

lundi 10 novembre 2008

Soutenons Marc Vasseur !

Il y a quelques temps, nous rigolions bêtement entre nous en proposant Marc comme Premier Secrétaire du PS.

Depuis, de l'eau (ou de la bière, c'est selon) a coulé sous les ponts, et Marc vient d'officialiser sa candidature au poste de premier fédéral dans le Nord.

Alors, à l'instar d'Hervé qui soutient un candidat dans le 94, je lui apporte mon modeste soutien, parce que je pense qu'avec un gars comme Marc, les militant(e)s se sentiraient peut-être plus écouté(e)s ! Militant(e)s du Nord sautez sur l'occasion, pour que l'image du PS corresponde mieux à vos attentes et que cela ne soit plus un remake de la guerre des Rose !

Alors comme Franssoit, je dis, and now ze news !


dimanche 9 novembre 2008

Euh... quand on me déclare sa flamme comme ça...

Vous n'entravez que dalle à cette image ? c'est pas bien grave....

C'est juste qu'une blogueuse dont j'apprécie particulièrement le petit chez-elle fait une déclaration enflammée à ce blog, alors forcément je ne puis rester de marbre...
Posted by Picasa

vendredi 7 novembre 2008

Nicolas Princen ne sera plus tout seul

Quelques semaines après qu'Eric nous annonce le lancement d'un appel d'offres pour la surveillance des médias sur internet et de blogs (notamment de journalistes) par le Service d'Information du Gouvernement (SIG), CC nous apprend que le Ministère de l'Education Nationale lance le même type d'appel d'offres mais cette fois pour :
"Repérer les leaders d'opinion, les lanceurs d'alerte et analyser leur potentiel d'influence etleur capacité à se constituer en réseau
• Décrypter les sources des débats et leurs modes de propagation
• Repérer les informations signifiantes (en particulier les signaux faibles)
• Suivre les informations signifiantes dans le temps
• Relever des indicateurs quantitatifs (volume des contributions, nombre de commentaires,audience, etc.)
• Rapprocher ces informations et les interpréter
• Anticiper et évaluer les risques de contagion et de crise
• Alerter et préconiser en conséquence "
Parmi les "sources surveillées":

"La veille sur Internet portera sur les sources stratégiques en ligne : sites « commentateurs » de l'actualité,revendicatifs, informatifs, participatifs, politiques, etc. Elle portera ainsi sur les médias en ligne, les sites desyndicats, de partis politiques, les portails thématiques ou régionaux, les sites militants d'associations, demouvements revendicatifs ou alternatifs, de leaders d'opinion. La veille portera également sur les moteursgénéralistes, les forums grand public et spécialisés, les blogs, les pages personnelles, les réseaux sociaux,ainsi que sur les appels et pétitions en ligne, et sur les autres formats de diffusion (vidéos, etc.)[…]
les extraits en rouge viennent du document suivant : Cahier des Clauses Particulières, mis en ligne par fabula
Donatien avait raison, même avec les meilleurs outils du monde Nicolas Princen seul ne peut pas tout suivre. On attend maintenant les appels d'offres des autres ministères... Et surtout les résultats des ces appels d'offres histoire de savoir qui vient traîner ses guêtres sur les blogs (tout en n'étant pas parano, hein, je vous rassure, moi Nicolas Princen n'est venu me voir qu'une fois.)
Marie-Georges, toi et tes collègues, faisez gaffe au contenu de vos blogs dorénavant ! Et cela tient aussi pour toi jeune étudiant(e) qui tient un blog ou un skyblog ou un myspace dans lequel tu pourrais être amené(e) à dénigrer.

Ce week-end, allez donc voir ailleurs si j'y suis [quelques trésors de l'écureuil]

Format du titre pompé à M. Poireau

Aujourd'hui, l'élection d'un président métis aux USA nous montre un peu plus qui est vraiment Brice, tout en faisant revenir au blogage Marianne. Ah làlà ! On a pas fini d'en parler de cette élection ! Même si, sans être un pisse-froid, on peut rester dubitatif sur les effets à long terme pour les non-américains.


Aujourd'hui, on connaît aussi le résultat du vote des militants socialistes. La motion présentée par Ségolène Royal arrive en tête. Derrière elle, viennent les motions de Martine Aubry et de Bertrand Delanoë, puis celle de Benoît Hamon (pour des résultats plus détaillés allez chez Eric si vous habitez à Mulhouse ou sur leftblogs.infos). Certain(e)s de mes amis sont contents,(à la limite de l'explosion, quand on pense que les médias donnaient encore Delanoë largement en tête...) d'autres non. Moi je m'en fous un peu à vrai dire, j'attends.
Il est à noter une très forte abstention tout de même et apparemment une défiance vis-à-vis de la direction actuelle exprimée par un fort score de l'abstention et du vote contre le rapport d'activités national. Ces résultats ne changent pas grand chose à l'image que le PS donne à l'extérieur mais, attendons le Congrès, on y verra peut-être plus clair. En tout cas un que je ne remercie pas c'est Mélenchon ! Il se barre du PS alors qu'il est sur ma vidéo virale pour le site des left_blogs à Reims ! Merde alors ! Au moins lui part-il alors que c'est Rocard qui devait le faire si Mme Royal arrivait en tête (quand je vous disais que c'était pas clair pour moi tout ça...).


Aujourd'hui se télescopent un billet de Balmeyer et la naissance d'un blog (Sophie ne prend pas mal ce parralèle, je le trouve juste remarquable car tu te définis comme « Une femme, une mère, une conteuse qui lit, qui écrit, qui rit, et qui pleure aussi, parfois... »).


Aujourd'hui, j'ai voulu me la péter et me la jouer à la Eric qui a le chic pour nous faire découvrir des liens.


Aujourd'hui, Daud continue à envoûter ses lectrices et lecteurs.


Aujourd'hui, c'est l'anniversaire du blog de Rébus !
et aujourd'hui c'est Vendredi (j'ai failli z'oublier d'en parler, tellement c'est rentré dans les moeurs comme le canard du mercredi, mais slovar était là !)


Alors pour toi, Rébus qui fête l'anniversaire de ton blog, pour Eric qui nous fait toujours découvrir des perles musicales, pour Balmeyer et Sophie (mais je sais pas pourquoi, laissez moi tranquille avec vos sarcasmes, j'essaie voilà tout...), pour mes ami(e)s militant(e)s et sympathisant(e)s pour ne pas qu'on oublie que le PS doit être avant tout une machine de guerre efficace, et puis pour celles et ceux du premier paragraphe parce que l'espoir suscité par l'élection d'un président noir doit nous aider à tenir encore 1 276 jours et des poussières, une chouette reprise de Brassens que j'avais déjà mise ici il y a longtemps et retrouvée chez skalpa :




Allez bon week-end à toutes et à tous, nous on a la session 2 de l'anniversaire des filles ! Si ça se trouve je vais louper le témoignage de nombril sur sa grande soeur...